Voyager : passeport ou carte d’identité ?

Il arrive parfois qu’une personne soit amenée à quitter le territoire français, pour une durée déterminée ou plus longue, pour le travail ou pour le plaisir. C’est une bonne idée, surtout si le voyage a pour but de se ressourcer. Mais dans les préparatifs, la question de choisir entre passeport ou carte d’identité pour effectuer le déplacement se pose.

Les possibilités avec une carte d’identité

Sur le fond ou dans la forme, détenir juste la carte d’identité ne suffit pas pour franchir les frontières d’un autre pays. Mais cela est possible dans l’espace Schengen, la Suisse et la Norvège ainsi que l’Islande. Un des objectifs de la création de l’Union Européenne est le fait de permettre cette interaction administrative simplifiée. Mais à titre d’information, certains pays ne font pas partie de l’espace Schengen, comme la Bulgarie, Chypre, l’Irlande, la Croatie le Royaume-Uni ou encore la Roumanie. Pour qui le souhaite, certaines îles de la Méditerranée sont accessibles avec juste une carte d’identité, notamment les Cyclades, Malte, Sardaigne ou encore les Baléares. Certaines îles de l’Atlantique comme les Canaries, Madère où les Açores, enregistrées comme étant des îles Portugaises, permettent le même accès. Sous certaines conditions, il est aussi possible de visiter la Turquie, l’Égypte et la Tunisie. Les informations sont disponibles auprès des ambassades respectives ou des agences de voyages. Le seul inconvénient est que le choix de destination est réduit.

Avec un passeport

Le passeport est défini comme étant un document officiel ayant une validité de 10 ans. Ce document administratif est destiné au voyage. Il faut juste s’assurer que ce dernier soit valable encore 6 mois après le retour. Il doit donc être bien conservé. Il existe des pays ou le visa est exigé pour pouvoir passer la frontière. Mais cela se produit seulement si le pays en question n’a pas en accord avec la France. C’est le cas pour l’Amérique Latine, les pays issus de la Méditerranée, l’Asie de l’Est et Sud-Est, ou certains pays du Sud de l’Afrique. Précisons que les Visa ne sont disponibles et accessibles qu’après demande à leur ambassade. Avec un passeport, il est donc possible d’avoir plus de choix de destination si le Visa est validé.

Quand est-il des pièces biométriques ?

Afin de lutter contre les faussaires, de plus en plus de pays décident de recourir aux passeports biométriques. C’est donc une version plus sécurisé du passeport. Et en ce sens, beaucoup de pays n’acceptent que les personnes ayant la version biométrique. La France a franchi le pas depuis 2009. Notons qu’un des pays qui n’acceptent que les passeports biométriques sont les Etats-Unis. En France, la demande se fait dans les mairies, ou encore en visitant le site officiel des services publics.

Quels sont les droits des passagers aériens ?
Comment bien préparer ses vacances en Europe ?